Nos articles

Start-ups et PME en Afrique francophone : Comment financer votre entreprise en fonction de son stade de maturité ? (Partie 2)

Dans la partie 1 de notre série d'articles sur les organismes de financement en Afrique francophone, nous vous avions parlé des fonds d'investissement à impact et des réseaux de Business Angels. Sachez par ailleurs que pour financer votre start-up, il est aussi possible de faire appel aux VC investors ou de soumettre votre projet auprès de fonds d'investissements privés et publics qui sont présents dans plusieurs pays d'Afrique francophone. C'est ce dont nous allons parler dans cette partie 2 sur les organismes de financement en Afrique.

Pour rappel, cette liste n'est pas exhaustive et sera régulièrement mise à jour.

Les VC investors ou fonds de capital-risque

Les VC investors ( Venture Capitalist Investors), communément appelés fonds de capital-risque, sont pour l'instant peu nombreux et peu actifs en Afrique francophone.

Partech Africa

Basé à Dakar et lancé en janvier 2018 par Partech Ventures, Partech Africa fait partie des fonds d’investissement Capital-risque qui cherchent à investir en Afrique francophone. Partech Africa est dédié au financement des startups Tech/digitales africaines du continent.

Ils interviennent en early stage et se positionnent essentiellement sur le financement de startups en série A et B, des projets avec in potentiel de croissance à trois chiffres ou plus en général.

Ils disposent de tickets d’investissements compris entre 500 000€ et 5 millions d’euros (~328 millions de F CFA et 3,3 milliards de F CFA).

Pour être éligible à un financement de Partech Africa, il faut avoir une startup à fort potentiel proposant des logiciels pour entreprises et particuliers, des marques onlines ainsi que divers produits ou services relatifs à la deep Tech.

Partech est connu pour avoir contribué à la levée de fonds de SendWave, une application de transfert d’argent très prisée au Sénégal et en Côte d’ivoire et de Yoco. Vous trouverez ici la liste des autres startups africaines qui ont bénéficié de leur financement.

Vous êtes prêts à demander un financement auprès de Partech Africa c’est par ici.


En attendant, on vous dit tout ici sur comment préparer votre levée de fonds.

Les fonds d’investissements publics et privés

1. Privé : Orange Ventures Middle East & Africa

Orange Ventures Africa & Middle East est un fonds d’investissement mis en place pour l’Afrique et le Moyen Orient. Cet organisme privé s’intéresse aux startups les plus prometteuses d’Afrique. Ils ont en ligne de mire les porteurs de projets axés sur la tech (agro tech, edutech, govtech…) et le digital.

Ils interviennent à l’étape early stage et disposent de tickets d’investissements pouvant aller jusqu’à 3 millions d’euros (~2 milliards de F CFA)

Les startups qui souhaitent postuler à ce financement doivent répondre à certains critères :

  • Être spécialisées dans les domaines d’investissement suivants : Nouvelles connectivités, Fintech, IoT, l’Entreprise Digitale - SaaS B2B autour du cloud, big data, cyber, AI….

  • Être à l’étape d’early stage ;

  • Être porteur d’une startup évolutive et innovante avec un fort potentiel de croissance à l’international.

Ce fonds d’investissement a financé de nombreuses startups en Afrique dont Moja Ride en Côte d’Ivoire, une application qui facilite les paiements principalement dans les transports, et autres des marchands et commerçants de plusieurs secteurs d’activité. Vous trouverez la liste des startups financées par ce fonds ici.

Les porteurs de projets en adéquation avec ces critères peuvent envoyer leur pitch via le formulaire en ligne de Orange Digital Ventures Africa disponible ici ou .


2. Privé : Orange Fab au Sénégal et en Côte d’Ivoire

Orange Fab est l’accélérateur de startups de la firme Orange. On le retrouve au Sénégal et en Côte d’Ivoire. Orange Fab Sénégal et Côte d’Ivoire sont dédiées à des startups de moins de 4 ans ayant développé un service digital innovant.

Ils interviennent aux étapes de création et d’amorçage et offre 10 millions de F CFA aux startups sélectionnées ainsi que 6 mois d’accompagnement personnalisé et un local équipé et dédié dans les locaux d’Orange.

Les startups lauréates seront sélectionnées selon les critères suivants :

  • La maturité de l’offre proposée ;

  • Le caractère innovant de la solution ;

  • La pérennité du business model ;

  • La capacité d’expansion hors de Côte d’Ivoire/Sénégal ;

Parmi les startups ayant bénéficié de ces fonds, on peut citer Innoving et Wefly Agri en Côte d’Ivoire , Logidoo et Firefly au Sénégal.

3. Public : La DER au Sénégal

La Délégation générale à l’Entreprenariat Rapide des femmes et des Jeunes (DER) est un organisme qui a été mis en place par l’Etat du Sénégal. La DER a pour cible les hommes de 18 à 40 ans mais surtout les femmes quel que soit leur âge. Elle pratique aussi une discrimination positive envers les personnes en situation de handicap. Ces dernières bénéficient d’un taux d’intérêt de 0% et ne sont pas soumises aux limites d’âge.

La DER investit dans les entreprises spécialisées dans les secteurs définis comme prioritaire à l’échelle nationale. Il s’agit entre autres de l’agriculture, l’élevage, la pêche, l’artisanat, les transports, le tourisme et la promotion culturelle, les TIC et l’économie numérique.

Ils interviennent dans les étapes d’idéation, de création et d’amorçage (en collaboration avec d’autres fonds nationaux ou régionaux. Exemple du WIC Sénégal cité ci-haut).

Ils ont des tickets d’investissements compris entre 100 000F CFA et 100 000 millions de F CFA. Ils peuvent proposer plus en co-financement avec d’autres structures de financement.

Pour être éligible à ce financement, les entreprises doivent être spécialisées dans les secteurs que privilégie la DER (mentionnés plus haut). En sus, elles doivent présenter des projets viables et appuyés par d’autres structures qui interviennent dans l’écosystème entrepreneurial au Sénégal.

Créée depuis 3 ans, la DER a investi plus de 50 milliards de FCFA dans le cadre du financement de divers projets à l'échelle nationale. Diongoma Bio, la marque de cosmétique bio made in Sénégal qui travaille avec une coopérative de femmes rurales à Kédougou, est l’une des startups financées par la DER avec un montant de près de 100 000 millions de F CFA.

Pour bénéficier d’un financement de la DER, il faudra se connecter sur la plateforme d’inscription e-DER, mise en place à cet effet, créer son compte et remplir le formulaire de demande de financement. Cette plateforme est actuellement inactive car la phase d’inscription pour l’année 2021 n’a pas encore démarré au niveau de cet organisme. Nous vous invitons de nous laisser votre email ici afin que nous puissions vous suggérer des contacts à la DER ou vous tenir informé du démarrage des dépôts de dossiers au niveau de la DER.


4. Public : Le fonds de garanti pour les jeunes en Côte d’Ivoire par l’Agence Emploi Jeunes

Ce fonds logé à la Banque Nationale d’Investissement (BNI) permet de financer des projets à un stade de développement.

Ils interviennent à l’étape d’amorçage.

Leur ticket d’investissement est compris entre 5 et 20 millions de F CFA pour les Moyennes Entreprises (individuel ou collectif) et entre 20 millions de F CFA et 50 millions de F CFA pour les projets structurants.

Les entrepreneurs intéressés par ce fonds doivent se rapprocher de l’Agence emploi jeunes pour déposer leur dossier. Un comité d’analyse de la BNI ainsi qu’un comité de certification composé d’experts se chargeront d’étudier votre demande et d’y donner une suite après avoir respecté tous les critères définis ici et étayés par Yannick GNAMAN, Chef de l'Agence Prestige de l'Agence Emploi Jeunes, le 07 janvier 2021, à l'émission "C'MIDI" sur la Radio Télévision Ivoirienne (RTI).


La startUp Grainothèque a bénéficié d’un financement de ce fonds de garanti en décembre 2020, dans la catégorie de projets structurants.



Vous êtes arrivés à la fin de cette liste de sources de financement comme les fonds de capital-risque et les organismes privés et publics dédiés aux financements de start-ups et entreprises. A côté de ceux-ci et ceux listés dans la partie 1 , il existe des concours et subventions ainsi que des plateformes de crowdfunding dédiées à l'Afrique au travers desquelles, les entrepreneurs issus du continent peuvent récolter des fonds afin de faire croitre leur projet. Nous vous invitons à les découvrir dans la troisième et dernière partie de notre article ici.

Nos recommandations

Comment financer votre entreprise en fonction de son stade de maturité - Partie 1

Comment financer votre entreprise en fonction de son stade de maturité - Partie 3

Retour sur les temps forts de la masterclass « Réussir sa levée de fonds en Afrique»